Évaluer les écoliers par objectifs

Projet pilote réalisé par Lea Briguet au sein de SAI ERP

Rédigé par Lea Briguet, le 1 septembre 2022

Je m’appelle Lea Briguet, je suis étudiante en sciences de l’éducation et informatique à Fribourg et je vais vous raconter mon stage réalisé au sein de SAI ERP cet été 2022, où j’ai mis en place une application web, un projet pilote pour évaluer les écoliers par objectifs.

L’école et les notes, un vieux débat.

Le modèle pédagogique et d’évaluation de l’école publique, plus précisément les notes ont toujours été et sont encore source de grands débats dans le monde de l’éducation.

Par ailleurs, le Grand Conseil valaisan a débattu – en 2022 – sur une motion demandant la suppression du 80 % des redoublements à l’école obligatoire. Le texte controversé a finalement été accepté en tant que postulat. Une volonté de changement de l’école publique semble émerger peu à peu en Valais.

À Sierre, dans le quartier de Planzette, cette volonté s’est concrétisée à travers une école primaire pilote qui a fait ses preuves pendant un peu moins de 30 ans. C’est dans l’école de Planzette que Philippe Favre et Patrick Briguet (mon père) ont mis en place une évaluation par objectifs dans le but de faciliter la communication entre tous les acteurs de l’éducation : enseignant, élève et parents. L’élève et les parents peuvent ainsi plus facilement comprendre la matière qui est en cours d’acquisition à l’école et vers quels objectifs tend ce qui est vu en classe. Il n’y a pas de jugement final sur les capacités de l’élève : chacun avance à son rythme. L’élève peut à tout moment prouver qu’il a acquis une compétence précédemment non acquise. Ces objectifs sont gérés par le logiciel EVALOG que les deux enseignants ont développés afin de mettre en place leur pédagogie inspirée de Montessori. Cette manière d’évaluer cherche à rendre l’apprentissage le plus transparent possible, faire que tous les acteurs y participent et le comprennent.

Mon projet. Réaliser une application pour aider les professeurs à bien gérer l’acquisition des objectifs de leurs élèves.

L'application mobile vue Smartphone

Mais quel rapport avec le stage que j’ai réalisé au sein de SAI ERP ? De par mon intérêt pour le sujet de l’évaluation et ayant moi-même accompli ma scolarité primaire obligatoire à l’école de Planzette, j’ai approché la société SAI ERP avec l’idée de développer une application web permettant de faciliter l’évaluation par objectifs dans les salles de classe. L’idée fût bien accueillie et avec l’aide de mon maître de stage et de professionnels du milieu de l’enseignement, nous avons mis en place un modèle pour construire un prototype.

 

L’objectif central de l’application est donc de faciliter l’évaluation au sein d’une salle de classe et sa gestion. Il faut que l’enseignant/e puisse accéder à partir de son portable, une tablette ou même un ordinateur, aux informations pertinentes pour enseigner.

Des informations comme

  • la liste des objectifs en cours d’acquisition au sein de sa classe,
  • les objectifs acquis ou presque acquis par toute la classe,
  • le bilan général de la classe entière pour une certaine branche ou encore
  • le bilan de chaque élève individuel pour une certaine branche,

doivent être disponibles.

De plus, le but est donc que l’enseignant/e puisse faire une évaluation et la gérer directement à partir de son device. Une évaluation peut également être une simple observation. Par exemple lorsqu’un élève a bien résolu un exercice et a potentiellement réussi un certain objectif. La vision de l’évaluation est donc différente de celle des notes.

Acquérir un objectif est vu d’avantage comme un succès plutôt qu’un jugement immuable. Ainsi, il y a un grand gain de temps en ce qui concerne l’évaluation des compétences des élèves. On peut à la place le consacrer à l’enseignement. Il y a également un grand gain de temps aussi lorsqu’il s’agit de partager les informations pertinentes aux enseignants/es de remplacement ou d’appui, car les bilans leur permettent de savoir exactement où en est chaque élève.

Que propose l’application ?

Le tableau de bord de la web-app, depuis la vue ‘enseignant/e’, est constitué de sept tuiles. Les tuiles essentielles incorporant les buts fondamentaux de l’application, sont les suivantes : La tuile ‘Classe’ permet d’accéder aux dossiers des enfants et à leurs dossiers et actions spécifiques tels que les rapports, évaluations etc.

Lorsque l’on télécharge le rapport de classe, on obtient un document comme celui de l’illustration 2. La tuile «Objectifs» permet d’accéder aux objectifs. On obtient des informations détaillées sur ceux-ci tel que l’année scolaire, l’axe (branche) associée et le type de l’objectif. Il y a aussi la possibilité d’en créer des nouveaux directement dans cet onglet. La tuile ‘Evaluer’ permet en quelques clics d’évaluer un ou plusieurs objectifs pour un ou plusieurs enfants en même temps. Finalement, la tuile ‘Bilan’ est un raccourci pour accéder directement aux rapports de la classe sans devoir passer par la tuile ‘Classe’.

Pour le rapport de classe, ou bilan, on peut voir que pour chaque axe et chaque objectif, le nombre d’enfant est noté pour chaque état : ‘acquis’, ‘non acquis’ et ‘non évalué’. Pour chaque sous-axe, le pourcentage d’acquisition respectif est indiqué. Un récapitulatif du pourcentage pour la branche entière est disponible à la fin du document.

Dans le cadre d’une version finale nous pourrions imaginer rassembler le nom des élèves ayant non-acquis un objectif pour faire des groupes de compétences pour un travail de régulation. De plus, nous pourrions donner la possibilité de joindre des ressources, comme des exercices ou références pour que les élèves puissent y accéder facilement.

Le principe est le même pour le rapport individuel, avec à la place du nombre d’enfants, une croix ‘X’ représentant l’état de l’enfant pour chaque objectif.

Document de bilan autogénéré

Bilan et perspectives.

Cette plateforme apporte un gain de temps considérable pour l’enseignant/e puisque la saisie des évaluations est grandement facilitée. Ce temps peut être utilisé pour les apprentissages, ce qui est avantageux pour les élèves. Une transparence est ainsi favorisée entre les acteurs à travers les bilans puisque chacun est au courant de ce qui se passe à l’école. Nous pouvons imaginer donner des accès aux enfants et parents. Ces derniers peuvent avoir accès à leurs bilans personnels et suivre leur parcours au fil du temps. Ils peuvent ainsi prendre possession de leur propre apprentissage et devenir plus autonome.

L’enfant peut remédier un objectif non acquis par le passé quand il se sent prêt. Il peut contester une évaluation parce qu’il considère qu’il a acquis l’objectif. Ceci n’est possible que s’il a connaissance des objectifs d’apprentissages, accessibles grâce à la web app.

L’évaluation par objectifs enlève un certain jugement ressenti au reçu de notes. Un objectif est soit acquis soit non acquis : il n’y a pas de niveau d’acquisition avec mieux ou moins bien comme dans l’échelle des notes. Par conséquent, les élèves ont moins tendance à comparer leurs résultats.

Cette application web est une étape additionnelle parmi les ambitions de changement des écoles publiques et pourrait amener une plus-value non négligeable dans l’enseignement. La méthode est validée déjà à travers l’expérience puisqu’elle a porté ses fruits pendant environ 30 ans à Planzette, la web app serait une simplification pour l’utilisation quotidienne de ce système.

SAINet migration majeure en 4.10
SAINet connaît en 2022 une migration majeure de la 4.9 à la 4.10. On vous explique tout dans notre papier du jour.
Lire la suite >
Communiqué de presse – Transmission de SAI ERP Sàrl
Communiqué de presse - Transmission au sein de SAI ERP
Lire la suite >
Le portail de communication Parents
Le portail de communication Parents contient un ensemble de fonctionnalités. Elles sont activables ou non par le réseau pour l’ensemble des parents à n’importe quel moment.
Lire la suite >